Cette pelouse fine s’adapte à presque tous les sols, nécessite deux fois moins d’eau et deux fois moins de tonte qu’une pelouse classique, et on peut jouer dessus, rouler dessus, courir dessus… Puis elle devient verte, dure, et reste ainsi pour toujours.

Alors ça vous donne envie ?

L’herbe des Mascareignes (Zoysia tenuifolia) est en vérité une graminée qui permet de créer des pelouses disposant de nombreuses qualités en particulier de bien s’adapter dans des climats secs et chauds.

Le gazon des Mascareignes est également connu sous le nom de « herbe de velours coréenne » (Korean velvet grass en anglais). Notre article sur le gazon japonais pourrait également correspondre à vos besoins.

Caractéristiques du gazon des Mascareignes

Le Zoysia Tenuifolia est une plante stolonifère, idéale pour la couverture du sol et le traçage, remplaçant souvent les pelouses. Cette plante possède également un feuillage fin, persistant et doux au toucher qui supporte le piétinement. En hiver, il devient jaune, puis redevient vert au printemps, et reste vert tout l’été, même sans arrosage. Ses feuilles fines et ses touffes d’un vert tendre lui donnent un aspect velouté, même lorsqu’on est pieds nus.

  • Origine : Asie du Sud Est et des Mascareignes
  • Hauteur : 4 à 10 cm.
  • Croissance : pousse lente
  • Entretien : ZOYSIA tenuifolia demande peu de soins une fois plantée. Dans les régions froides, elle doit être protégée du gel.
  • Résistance au froid : -12°C – les feuilles deviennent brunes à partir d’une température de -5°C.
  • Exposition :  plein soleil

Une alternative à l’herbe avec Zoysia tenuifolia

Les îles Mascareignes, dans l’océan Indien, abritent cette plante vivace rampante. Elle constitue une excellente alternative aux graminées traditionnelles. Le Zoysia tenuifolia nécessite beaucoup moins d’entretien et d’eau que le gazon, et il est généralement moins cher tout en étant plus facile à entretenir que le gazon.

Même si le Zoysia tenuifolia tolère des températures aussi basses que -10 °C, il a tendance à jaunir encore plus tôt que cela. Ses feuilles sont fines et poussent en touffes veloutées, très agréables à fouler même pieds nus. Avec sa résistance à la sécheresse et sa croissance lente, il est parfait pour un climat méditerranéen et pour un climat hivernal doux. Il est également bien adapté aux zones bien piétinées en plus de l’irrigation par aspersion, ce qui le rend facile à entretenir.

Même s’il pousse très bien en plein soleil, ses exigences en matière de sol, même s’il est quelque peu sablonneux, ne sont pas très élevées. Le pH du sol n’a pas d’importance, mais ce qu’il faut éviter, c’est un sol humide.

En pépinière, elle existe en rouleaux et en plaques, comme les graminées traditionnelles. La croissance de cette plante est si lente qu’il faudra beaucoup de temps pour en obtenir une bonne couverture. Elle peut également être cultivée à partir de graines ou de semis. Évidemment, l’option la plus idéale est d’opter pour la première méthode de culture. Le sol doit être préparé, tout comme si vous cultiviez une pelouse, et la meilleure période de l’année est le printemps.

Bien que le gazon des Mascareignes nécessite moins d’eau que le gazon, il faut faire très attention les deux premières années. Le tapis doit être arrosé régulièrement pour assurer la formation d’une épaisse couche de vert. Pour la fertilisation, il est également moins exigeant que le gazon, vous pouvez utiliser le même engrais que le gazon, mais diviser la dose typique par trois.

Comme sa croissance est lente et que ses feuilles ne dépassent pas 5cm, vous pouvez le couper s’il a besoin d’être taillé moins de 2-3 fois par an. Scarifier le sol une fois par an permet d’oxygéner les racines. Un buisson peut être divisé au printemps afin de multiplier la plante.

Les avantages du gazon des Mascareignes

Il existe de nombreuses raisons de vous laisser séduire par l’herbe des Mascareignes :

  • L’herbe est lisse et douce, comme un tapis. Elle est agréable sous le pied !
  • L’herbe tolère la chaleur et la sécheresse.
  • Elle ne consomme pas beaucoup d’eau pendant l’été et reste verte.
  • Vous n’avez pas besoin d’autant d’engrais qu’avec une pelouse classique.
  • Très résistante tant au piétinement qu’aux passages répétés.
  • Bonne résistance aux maladies et aux agressions.
  • Peut survivre dans n’importe quel sol, qu’il soit sablonneux, argileux, calcaire ou salé, tant que le climat est chaud.

Comment planter le gazon des Mascareignes ?

Vous trouverez la plante sous forme de rouleaux ou plantes, car elle ne produit pas de graines. Il faut planter le gazon des Mascareignes au printemps ou en automne.

La plante Zoysia tuinifolia peut être plantée comme toute autre plante couvre-sol. Comme elle a un taux de croissance lent, prévoyez un nombre suffisant de plantes par mètre carré si vous souhaitez couvrir la zone rapidement. Il faudra au moins un ou deux ans pour que les plantes recouvrent la totalité du sol.

Le Zoysia tuinifolia émerge en un rouleau classique comme une herbe. Vous obtiendrez instantanément une belle surface gazonnée.

Les différents types de zoysia.

Il existe plusieurs espèces de zoysia dans la famille des Poaceae, dont le zoysia tuinifolia. Il existe également le zoysia japonica. Cette plante présente les mêmes caractéristiques que le tuinifolia, mais son feuillage est plus fin, plus large et pousse plus vite.

Source photo : commons.wikimedia.org/wiki/File:Zoysia_Tenuifolia_aspect.JPG / Auteur : David-Pierre Mangiapan / Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0