Ces deux types de décapage impliquent un processus appelé hydrogommage ou aérogommage. Ce sont des techniques assez proches qui utilisent un équipement similaire. Ce qui fait la différence, c’est l’ajout d’eau pendant le décapage et le nettoyage.

L’un des équipements de base utilisés pour ce type de travaux est l’aérogommeuse. Vous pouvez l’utiliser sur toutes sortes de surfaces pour les nettoyer, puisque l’abrasif est placé sous pression. L’aérogommage fonctionne essentiellement sur ce principe.

Avec la technique de l’hydrogommage, il suffit d’équiper une aérogommeuse d’une buse d’hydrogommage alimentée en eau, qui produira un brouillard sous pression lors de l’application de l’abrasif choisi.

L’ajout d’eau dans le processus de décapage est bénéfique non seulement pour capturer la poussière générée, mais aussi comme couche protectrice pour minimiser l’impact des grains abrasifs sur les surfaces traitées.

La décision entre une aérogommeuse et une hydrogommeuse à air sont donc principalement influencée par des facteurs externes.

Qu’elle différence entre une aérogommeuse ou une hydrogommeuse ?

Même si ces outils utilisent les mêmes principes, l’aérographe et l’hydrographe fonctionnent différemment, comme nous l’avons déjà mentionné, dans leur utilisation d’eau et d’abrasif pendant le nettoyage/décapage.

L’aérogommeuse

L’aérogommeuse est une machine utilisée dans des environnements qui permettent l’émission de poussière sans l’ajout d’eau. Dans certains cas, ces appareils peuvent être équipés avec un système d’injection d’eau, reliés à un tuyau d’alimentation en eau via un flexible. Pour assurer une bonne brumisation de la buse, la pression de l’eau dans le réseau doit être suffisante. Les opérations d’hydrogommage avec cette solution sont limitées à des applications peu fréquentes et occasionnelles.

Bien qu’un aérographe puisse être utilisé sur n’importe quelle surface, dans un environnement permettant l’émission de poussière. Son utilisation principale convient mieux aux travaux à sec. Par exemple, le nettoyage de murs en pierre, de façades, de terrasses, de meubles en métal, en bois, pour se débarrasser des graffitis, et bien d’autres applications.

Hydrogommeuse

Les hydrogommeuses ont été conçues comme des machines autonomes qui ne dépendent pas d’un réseau. Elles peuvent être utilisées à partir de n’importe quelle source d’eau inerte. Pour cela, il faut disposer d’une pompe à eau, généralement pneumatique, qui fournira un débit d’eau suffisant à partir de n’importe quelle source d’eau pour pulvériser la surface traitée et même la rincer. Cette technique de lavage à l’eau est souvent utilisée pour le nettoyage des façades et des graffitis dans les zones urbaines. De même, l’eau peut être utilisée pour diminuer la poussière et augmenter le pouvoir dégraissant en utilisant du bicarbonate de soude. Le bois et les métaux ferreux ne doivent pas être manipulés avec de l’eau. Enfin, vous pouvez également travailler sans utiliser d’eau avec une machine aérogommage. Il suffit de ne pas utiliser la pompe à eau.

Pour conclure sur la différence entre une aérogommeuse ou une hydrogommeuse 

Certaines personnes pensent que ces machines ne sont pas les mêmes. Détrompez-vous !! Ce qui différencie un hydrogommeuse d’un aérogommeuse, c’est l’ajout d’eau utilisé simultanément au nettoyage et au décapage.

Pendant le travail, l’application d’eau est régulée par une vanne de contrôle située sur la buse. Pendant l’application de l’eau, une buse est alimentée en eau par un petit tuyau, jusqu’à ce que l’intensité souhaitée soit atteinte. Les agrégats de sablage et l’eau sont ainsi projetés simultanément par l’air comprimé.

Pourquoi ajouter de l’eau ? (hydrogommeuse)

La plupart du temps, l’ajout d’eau a deux effets principaux :

  • Il empêche la formation de poussière à la surface du matériau traité
  • Il atténue fortement l’effet d’adsorption des particules d’eau sur les granulats.

 L’hydrogommage est couramment utilisé dans les zones urbaines lorsqu’il s’agit de nettoyer des pierres ou des briques, car il est nécessaire de préserver la circulation et d’éviter toute nuisance dans le voisinage, par exemple.

Des graffitis qui peuvent être effacé grâce à l'hydrogommage