On ne saurait trop insister sur l’importance d’un bon éclairage dans nos maisons. Non seulement notre jardin sera plus attrayant, mais nous nous sentirons également plus à l’aise dans nos déplacements, nous communiquerons plus facilement entre nous la nuit et nous nous sentirons plus en sécurité. Pourquoi ? Un jardin bien éclairé permet d’accéder facilement à la serrure en la frappant avec la clé ou en montant les marches devant l’entrée. En plus de dissuader les voleurs et les cambrioleurs, un bon éclairage extérieur les empêche également de passer inaperçus car ils doivent faire plus attention.

Comment choisir le bon éclairage de jardin ? Voici ce que vous devez savoir.

Ou positionner son éclairage extérieur ?

Divers éclairages extérieurs peuvent être placés à divers endroits autour de la maison ou du bureau, notamment :

  • A l’entrée de la maison
  • Au niveau du sol
  • Sur des poteaux
  • Sur les escaliers

Une méthode d’éclairage intéressante pour le jardin consiste à utiliser des lumières d’allée. Ces lampes sont montées dans l’allée ou sur le trottoir. L’étanchéité, la résistance aux conditions météorologiques et les facteurs mécaniques sont tous des facteurs très importants pour ces luminaires.

 Le principal avantage de ces lampes suspendues est qu’elles fournissent un éclairage extérieur tout en prenant peu de place et en ne gênant pas les mouvements.

Les lampes à LED ou à panneaux solaires sont souvent placées n’importe où et ont une longue durée de vie avec de faibles besoins en énergie. Elles sont le plus souvent utilisées pour éclairer l’extérieur d’un bâtiment ou une maison.

Un poteau avec éclairage extérieur est parfait pour les chemins, les trottoirs et les allées. Cette source de lumière éclairera non seulement les grandes zones autour d’eux, mais aussi les plus basses qui fourniront un éclairage ponctuel. Avec cette source de lumière, vous pouvez facilement vous déplacer dans le jardin, l’allée et la zone située entre la maison et le portail, même après la tombée de la nuit et dans l’obscurité totale.

À l’instar des feux de piste dans les aéroports ou sur la route, les lampadaires d’extérieur peuvent être installés le long des allées de garage et des trottoirs. Les professionnels n’exigent ni ne recommandent de lentilles pour les abat-jours. Une quantité excessive de lumière est dirigée vers le haut lorsque des abat-jours sont utilisés.

Informations de base sur les sources de lumière dans le jardin

Identifiez les sources de lumière, les couleurs et la puissance que chaque source de lumière émet dans le jardin avant de choisir une lampe de jardin.

  • Solaires : Les cellules solaires sont généralement utilisées comme éclairage d’appoint. Elles tirent leur énergie de la lumière du soleil et ne nécessitent pas de raccordement à une installation électrique. En général, la lampe dure environ 8 à 10 heures avec une telle cartouche.
  • Ampoules LED : Parmi les sources de lumière les moins chères, les LED sont également économes en énergie et résistent aux chocs et aux impacts. Ces appareils sont alimentés par 12V.
  • Ampoules halogènes : Ces lampes se distinguent principalement par la couleur chaude de la lumière (environ 3000K), qui confère une ambiance agréable à l’environnement.

Un point à ne pas oublier : l’étanchéité des lampes d’extérieur.

Les appareils d’éclairage extérieur doivent avoir des raccords très étanches, car ils sont placés en plein air et exposés à la pluie. Tous les types de lampes de jardin doivent indiquer qu’ils conviennent à un usage extérieur. Il convient d’indiquer le degré de protection qu’elles offrent contre la pluie et l’humidité. Les lampes suivantes conviennent à un usage extérieur : les lampes IP54, IP65 et IP67. Cela signifie qu’elles sont étanches à la poussière et résistantes aux jets d’eau. Une lampe aussi étanche ne s’abîmera pas et devrait rester propre à l’intérieur pendant longtemps.

Une abréviation pour le coefficient d’étanchéité est utilisée pour les luminaires ; elle est exprimée sous la forme d’un nombre à deux chiffres. Ce nombre indique le degré d’étanchéité d’une source lumineuse. L’indice IP des luminaires destinés à être utilisés en extérieur doit être élevé. Le premier chiffre du marquage IP indique la résistance aux solides et à la poussière, le second à l’humidité et à l’eau.

  • IP 55. Ce matériau protège généralement de la poussière et des jets d’eau.
  • IP 56. Protection contre la poussière, les inondations et les jets d’eau puissants.
  • IP 67. Luminaires destinés à être installés dans de petits réservoirs d’eau. // IP 68. Luminaires destinés à être immergés à des profondeurs inférieures à 1,5 mètre.

(Voir notre article : Ampoule à décanter : C’est quoi ? À quoi ça sert ?)

Comment choisir la bonne puissance de luminaire extérieur ?

Lorsque vous concevez un projet d’éclairage de jardin, vous devez également tenir compte du type d’alimentation électrique dont vous aurez besoin. Elle est déterminée par la puissance des lampes que nous choisissons (12, 24 ou 230 V) ainsi que par tout autre élément fonctionnant à l’électricité, comme la tondeuse à gazon ou le barbecue.

Un réseau basse tension de 12 ou 24 volts n’est approprié que pour les petites parcelles comportant plusieurs points lumineux.

Installez un réseau 230V si vous prévoyez d’éclairer une zone plus grande que l’entrée du bâtiment.

Différents types de lampes pour le jardin

Il existe de nombreux choix parmi lesquels vous pouvez opter en fonction de vos besoins, de vos goûts généraux et, évidemment, de vos préférences personnelles. Les modèles suivants sont à choisir :

  • Lampes murales ou appliques : Fixer des appliques et des lampes dans les murs est une excellente idée pour l’éclairage du portail, du gazebo et de la terrasse.
  • Projecteurs et lampadaires : Ils sont généralement de forme ronde et montés directement sur la surface ou sur les bords. Ils sont étanches et résistent à la pression des roues des voitures, ils peuvent donc être utilisés pour mettre en valeur les piscines.
  • Les lampes directionnelles :  Ces projecteurs sont généralement montés sur les portes et les murs d’un bâtiment. Ils peuvent également être installés sur la pelouse, ce qui les rend parfaits pour éclairer le chemin vers un garage ou un portail. C’est également une solution pratique pour éclairer la façade d’un bâtiment.
  • Lampes de jardin sur pied (lampadaire) : Les lampes sur pied et sur pied sont utilisées pour éclairer les chemins et couper les arbustes. Elles sont généralement vissées sur des surfaces dures.
  • Lampes suspendues : En outre, les lampes suspendues sont utilisées sur les terrasses, les porches ou dans les gazebos. Pour l’entrée d’une maison, il est conseillé d’en choisir une avec une lumière à détecteur de mouvement.
  • Système solaire : Choisissez un éclairage qui utilise la lumière naturelle ou qui change de couleur, et vous pouvez y placer des boules de différentes tailles. Cela produira un effet formidable.
  • Lanternes : Elles sont non seulement belles, mais donnent aussi beaucoup de lumière, de sorte qu’elles peuvent être utilisées pratiquement partout dans la maison. Elles sont particulièrement parfaites dans les jardins à thème oriental.

Il existe également des lampes anti-insecte. Cette lampe est composée d’une lampe fluorescente UV-A, qui est conçue pour attirer et éloigner les insectes. Elle est extrêmement efficace pour dissuader les créatures volantes nuisibles et est également sans danger pour les humains.